Les Matriochkas
Achats Sécurisés
Garantie
Moyens de Paiement

VisaMasterCard Paiements Sécurisés
sur le Site de


SecureAndPay

Par connexion encryptée
Encrypion SSL
Liens

La fabrication des Matriochkas traditionnelles

Tous les secrets transmis de Père en Fils dans les ateliers Russes

Ci-dessous, vous verrez les différentes étapes de tournages d'une Matriochka traditionnelle, mais vous pouvez aussi consulter mes articles sur les différentes
formes des matriochkas contemporaines

Tout commence avec le choix d'une pièce de bois brut (séché pendant deux ans), en tilleul ou en bouleau.
En fonction de la taille de la poupée et du morceau de bois, on peut découper la pièce en quatre parties.

Travail de préparation:

A gauche, on a fixé une pièce métallique qui sera prise dans le mandrin du tour pour la rotation de la pièce.

A droite est représentée la contre-pointe qui permet de conserver le centrage.

Enfin la pièce noire représentée de face et de coté représente le support des outils de tournages (gouges)

On commence par dégrossir en créant un cylindre grossier.
Ensuite le tourneur donne la forme à la poupée (ici, la tête est à droite), tout en conservant des parties "mortes" à droite et à gauche (représentées par des flèchesà afin de permettre les opérations suivantes

On entame la séparation des deux parties.

A ce stade, la poupée est encore "pleine" car l'intérieur n'a pas été creusé.

On procède à la découpe
La pièce métallique qui servait à la rotation est retirée car elle ne sera plus utile.

Ici, on travaile sur la "tête".

Grace au "surplus" laissé initialement, on peut fixer la tête directement dans le mandrin du tour.

On perce un premier trou jusqu'au fond de la tête avec une grosse mèche, puis on commence le creusage avec des gouges spéciales.

C'est la partie délicate, compte tenu de la finesse des parois. A ce stade, le travail en cours peut litéralement "exploser" en de mauvaise maîtrise

Quand le creusage est terminé, on creuse la cannelure qui permettra l'assemblage entre les deux parties.

Afin d'avoir un ajustage précis, on utilise des gabaris de calibrage.

L'ajustage est controlé et affiné
On détache les "surplus" sur la tête ...
mais on le conserve sur le pied pour permettre...

le Polissage:

Les deux parties sont assemblées, on fixe le pied dans le mandrin et on maintien manuellement la tête grace à une forme creuse en bois, puis on poli l'ensemble avec du paiper abrasif

Enfin on retire le surplus du pied...
On le ponce sur un papier abrasif pour effacer toute trace du tournage

Et voilà le travail !

Il n'y a plus qu'à passer à la peinture

Après le tournage, vient la peinture...

Conditions de Ventes |  Protection de la Vie Privée |  Contacts |  ArtcoRusse |   
itroika.com est un site de SRSI group

Fabrication des Matriochkas |